L’Etat sioniste reconnaît avoir utilisé du phosphore blanc à Gaza



Au nom de Dieu, Le Total misericordieux, le très misericordieux.

Après avoir nié pendant des mois avoir utilisé des munitions au phosphore blanc lors de l’opération "Plomb durci" sur Gaza, le gouvernement de l’Etat juif admet en avoir finalement fait usage.
Lors de cette operation, les colons ont sciement détruit des biens et tué des innocents.

Le phosphore cause de grave brûlures de la peau, des muscles, voir des os. Sa combustion ne s’arrête que lorsqu’il est privé d’oxygène.

De nombreux restes de munitions où des traces blanches de phosphore ont été retrouvés dans Gaza, démontrant que la substance avait été utilisée lors du raid sur des entrepots et innocents (dont des enfants comme demontrent les photos prises circulant sur internet)

Les dégâts liés à cette utilisation étaient excessifs, au – 1.100 morts

Si seulement les armées takfiristes en Palestine cessaient de s’entretuait entre eux et que le hamas reconnaissent enfin que le tawhid, la salafya et la loi divine sont la solution pour la victoire.

About these ads

2 commentaires sur “L’Etat sioniste reconnaît avoir utilisé du phosphore blanc à Gaza

Réagir en commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s