Plus de 143 femmes meurent battu en France


Au nom de Dieu, Le Miséricordeur, Le Très Miséricordieu.

source : 24heuresactu


Durant l’annêe 2013, en France, plus de 144 femmes sont mortes tabasser par leur conjoint, soit superieure au 122 femmes battues décédées en 2011.

Sur tous les homicides rapportés en 2013, au sein du pays des droits de l’homme et de la liberté de la femme, environ 20% des homicides sont représentés par des femmes mortes après avoir été indignement cognés par leur époux.

Environ 600 000 femmes dans le pays de «liberté, égalité, fraternité»,sont victimes de violences conjugales, sans comptés la majorités des femmes battues qui ne temoignent jamais.

Ceci s’explique en parti par l’absence de crainte du Dieu unique, le non suivi des enseignement prophetique dans les regles de couple et les devergondages comme la consomation des boissons enivrantes. Dieu est plus savant

source : sudouest.fr/2014/05/07/violence-conjugale-en-france-121-femmes-et-25-hommes-tues-par-leurs-compagnons-en-2013-1546497-7.php

Une maire risque 3 ans de prison pour refus de marier des lesbiennes


Au nom de Dieu, le tout misericordieux, le tres misericordieux.

pris d un site externe

pris d un site externe


La ministre de la Justice du taghout, Christiane Taubira, avait menacé que, face au refus d’un maire, les demandeurs du mariage homos peuvent saisir les tribunaux au titre du Code pénal.
Les sanctions injustes sont extrême : trois ans de prison et 45 000 euros d’amende »

Malgré l’attachement patriotique et nationaliste connu du maire, elle refusa tout de même de contredire la nature originel en ne mariant pas dans sa ville 2 Lesbiennes Angelique Leroux et Amandine Gilles (Qui s étaient plaintes aux médias ensuite)

La justice du Taghout est alors intervenu d’un pas décidé; le parquet de Carpentras a ouvert une enquête préliminaire le Lundi 26 Aout.

source : actualite.portail.free.fr/toute-l-actu/26-08-2013/video-la-maire-bollene-explique-pourquoi-elle-s-oppose-au-mariage-de-deux-femmes/
actualite.portail.free.fr/toute-l-actu/26-08-2013/ouverture-d39une-enquecircte-preacuteliminaire-apregraves-le-refus-d39une-maire-de-marier-deux-femmes/