Temoignage d’une femme évadée de Daech


Au nom d’Allâh , le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux


Suite au précédent témoignage, nous savons que certaines femmes ont été incité à rejoindre la Syrie par des hommes suivant la voie du takfirisme.

*Ils se servent de vidéos véhiculés par les terroristes(musiques, attaques, promo) pour inciter les femmes afin de les rejoindre dans leur route pour la Syrie.
*Ils banalisent la vision de la barbarie et de la violence, en prétendant que ceci est tout à fait naturel et normal.
*Ils se présentent d’une image de gentil et se montrent de plus en plus violent et agressive.

Mais si celà concerne l’incitation, qu’en est-il de celles qui ne pourront jamais témoigner? Qu’en est-il de celles qui ont été séduites par cette incitation et les ont rejointes en Syrie?
Qu’est ce que les adolescentes et autres femmes subissent auprès de Daesh?
Voici le temoignage d’une musulmane évadée de Daesh:

« Je vais vous raconter ma petite histoire personnelle que vous n’êtes pas obligés de lire. Tout d’abord mes sœurs sachez que si je dévoile ce pan de ma vie privée c’est que je veux votre bien et je souhaite vous mettre en garde du danger qu’il y a là-bas.

Assalam alaykunna wa rahmatullahi wa barakatuh
Pour commencer je vais me présenter un peu, je suis une sœur de 18 ans, je vis dans les environs de Lille (59).

J’étais comme beaucoup d’entre vous assez souvent sur ma page Facebook pour partager de bons moments et des rappels sur la religion avec les sœurs que j’avais en amies. J’ai fais de magnifiques rencontres, j’ai appris tellement de choses et je suis devenue meilleure grâce à elles. Jusqu’au jour ou un frère, enfin si on peut appeler ça comme ça est venu GÂCHER MA VIE. Il est venu à moi profitant de ma naïveté et pour bien sûr m’arracher à ma famille.

Je n’acceptais pas les hommes. Et je ne répondais donc pas à leurs messages non plus. Je ne sais pas ce qui m’a pris de répondre à ses messages mais quelque chose m’y poussait. Donc il est venu à moi, et m’a demandé si je comptais faire la hijra, je lui ai répondu que oui, mais une fois mariée Bi idni Llah. Il m’a dit qu’il ne fallait pas impérativement être mariée pour émigrer pour la cause d’Allah soubhanou wa taa’la. Et que là où il était il y avait beaucoup de frères qui souhaitaient se marier (dont lui) bien évidemment, il l’avait précisé. Il m’a fait un lavage de cerveau jusqu’à me dire qu’il avait émigré en Syrie et qu’il était dans le camp de « Dawla ». Il me faisait nassiha (conseil/rappel) tous les jours me disant de quitter ce pays de kouffr, que vivre sous les lois du Trés-Haut était obligatoire et que chaque jour passé ici était des péchés pour moi.

Il m’a « vendu du rêve ». Je l’ai donc naïvement écouté, deux mois après j’étais bêtement tombée amoureuse de lui, je suis partie le rejoindre sans prévenir personne et laissant ma famille inquiète sans nouvelles. Logiquement direction Turquie mais il avait tout prévu pour ne pas que je me fasse attraper par les autorités françaises. J’ai dû contourner la France et prendre mon billet d’avion à l’étranger.

J’ai eu toutes les raisons de faire demi-tour durant mon trajet mais malheureusement je ne l’ai pas fait… Je suis bien arrivée en Turquie où un passeur devait venir me chercher, je suis sortie de l’aéroport vers deux-trois heures du matin. Et aucun passeur n’était là. J’ai donc pris un hôtel, et j’ai contacté le frère. Il m’a rassurée et m’a dit de me reposer et que tout allait s’arranger demain. Le lendemain deux frères de Daesh sont venus me récupérer en voiture pour m’emmener dans une maison remplie de sœurs Russes qui allaient également en Syrie rejoindre un homme. Au bout de trois jours ces deux hommes m’ont emmenée accompagnée d’une sœur à une gare de bus pour aller jusqu’à Gaziantep car c’est la ville la plus proche de la frontière… Après dix heures de bus, un passeur nous attendait là-bas et nous a déposées dans une autre maison.

Quelques heures après un camion rempli d’hommes et de femmes est venu nous récuperer et nous a déposées le plus prés possible de la frontière. On a dû courir pendant à peu prés de trois minutes pour atteindre la Syrie. Après cela, des hommes ont pris tous nos bagages et nous ont enfermées dans une maison vétuste, insalubre, sans électricité et pleine de femmes et d’enfants. Le frère m’avait promis de me récupérer dès mon arrivée mais j’ai vécu une semaine dans cette maison puis deux semaines dans une autre. C’est donc au bout de trois semaines qu’on m’a déposée à Raqqa, la capitale, où je me suis mariée avec ce frère. Sur la route j’ai pu voir des décapitations d’hommes en public, des crucifixions, et je passe les détails. C’était l’horreur sans parler des avions qui bombardaient constamment.

J’ai vécu cinq mois avec cet homme comme une esclave, il n’était jamais là, il me délaissait, j’étais toujours seule et enfermée. Les seules fois où il rentrait c’était pour manger et pour assouvir ses besoins d’homme. Il est devenu violent envers moi jusqu’à me pousser du balcon. Je n’ai pas été hospitalisée faute de moyens et d’expérience et je ne sais toujours pas marcher correctement à l’heure d’aujourd’hui.

J’ai donc divorcé et on m’a remariée de force avec un Chichène, qui lui était obsédé sexuellement et très violent. Après neuf mois de calvaire j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai réussi par la grâce du Trés haut que je remercie tous les jours à m’enfuir de ce pays et à retrouver ma famille…. Qu’Allah swt vous préserve de tout ça.

Mes sœurs je vous aime fi Allah, faites attention à vous pour l’amour d’Allah. Le haqq n’est pas là-bas, n’allez pas rejoindre ce clan de chiens de l’Enfer. Ce sont bel et bien des khâwarijs…. Et je connais beaucoup de sœurs de France ou d’ailleurs qui voudraient revenir mais une fois entrées là-bas c’est interdit d’y sortir, du moins pas vivant…« 

Source: sunna-magazine.com

Séminaire : LES DANGERS DE LA HADDADIYA


Bismillâhi rRahmâni rRahîm

Du samedi 31 Mai 2014 au dimanche 1er Juin 2014 ,la mosquée As-Salam de  Maisons-alfort(veuillez cliquer ici pour l’addresse)organisait un séminaire ayant comme thême principal « LES DANGERS DE LA HADDADIYA » avec neuf participants.

Ces 9 conférenciers étaient :

-l’imam Kamel Abu AbdelWahab ,
Abdelkarim de Montreuil (du site moustaqim.fr),
Uthman Abu Layth Al-Armany(recommandé par Cheikh Wasiullâh Abbas) d’Institut Sounnah,
Cheikh Lakhdar Abu Abdillah(recommandé par Cheikh Wasiullâh Abbas) du site lavoiedroite,
-l’imam Amjed Abu Zaynab (recommandé par Cheikh Wasioullâh Abbas),  
Sidadi Abu Abderrahman (recommandé par Cheikh Wasiullâh Abbas) ,
Hassan Abu Asma ,
Medhi abu ibrahim
-et Aïssa abu abdillah.

 

Le séminaire débuta officiellement le Samedi à 10h du matin jusqu’à icha mais se termina dimanche avant la prière du Maghrib.
Cet mosquée possede également une salle pour les soeurs.

 

source : Abou Souleyman Tijara Islamiya

Oum Soulayman, Du Catholicisme à l’Islam



«Après ma conversion, ma mère est parti voir le prêtre. Elle lui a dit que j’étais musulman. Il a dit à ma mère : Votre fils va en Enfer!

Quand ma mère a entendu le prêtre, elle a commencé à avoir des doutes en le christianisme.Elle appelait les prêtres…Les prêtres ne pouvaient pas répondre à ses questions. Elle me demandait de leur parler, mais ils ne pouvaient pas répondre.

Puis elle me posait des questions sur le Tawhid et sur Jésus et sur la Trinité. Je lui montrais que la Trinité est fausse. Je lui montrais qu’on ne devait pas prier Jésus, Marie ou les Saints, mais Dieu seul. Et lentement elle a compris.

Puis en 1993 elle est devenue musulmane avec ma petite soeur. Elle est morte musulmane en 2010 Rahimahallah.

Elle était Salafiyyah et elle détestait les Bid’ahs. Elle est enterrée au cimetière Islamique ici à Laval.

Qu’Allah lui fasse miséricorde, lui pardonne ses péchés et la fasse entrer dans son Paradis avec les pieux. »

source : @SulaimanHayiti

CIA : Espionnage par le biais des appareils connectés au Net



Le directeur de la CIA David Petraeus a fait une déclaration affirmant que la multiplication des appareils connectés à Internet transforme « l’art de l’espionnage » et permet à la CIA de s’infiltrer presque partout et savoir presque tout.
Ceci grace aux comnsomatteurs eux-mêmes puisqu’ils installent de leur propre chef des mouchards dans leur vie quotidienne via applications et appareils connectés.

L’espionnage moderne semblerait ,selon la source, ne plus avoir besoin de passer par des intrusions, infiltrations et poses de mouchards : il suffit d’une armée de comnsomatteurs pour que presque rien n’échappe au regard indiscret des services secrets américains.

L’existence d’un réseau de surveillance et d’une collaboration active entre gouvernement américain et géants de l’Internet(tel Fitnabook) a été reconnu,

Consommateur, si vous avez révé être des agents de la CIA, vous voilà peut être dejà servi.

source : rue89.com/2013/06/12/cia-espionnera-tout-monde-grace-appareils-connectes-a-internet-243233

Yahoo lit vos emails recus et envoyés



Bismillâhi rRahmâni rRahîm

À Partir de cette semaine, Yahoo mail décide de proposer une mise-à-jour obligatoire.
Ce qui est compris dans cette mise à jour est une nouvelle version des conditions générales d’utilisation (CGU) et des déclarations de politique concernant la vie privée.
Si l’utilisateur refuse d’accepter la nouvelle version mais veut continuer à utiliser le service Yahoo Mail, ceci est improbable.
Celà est sans ne pas rappellé l’Affaire Google, en effet Yahoo s’autorise à « scanner et à analyser Mail, Messenger et les contenus communiqués » via ses services. qu’elle utilisera « immédiatement ou dans le futur » les informations récupérées à la lecture des communications.
Autrement dit, il sera déconseillé pour les sympatisans d’homme d’artifice ou ceux transmettant des photos « personnel » via yahoo de continuer
L’entreprise Yahoo est dirigée depuis peu par une ancienne membre de l’equipe Google, Marissa Mayer

source : zdnet.fr/actualites/yahoo-laissez-nous-lire-vos-emails-ou-switchez-39790961.htm