JABHAT ISLAMIYA – Qui sont ces resistants Syrien?


Bismillâhi rRahmâni rRahim.

Nous ne cesserons d’être divisés tant que nous nous unissions pas sur une parole commune qui est « Lâ ilaha illa Allâh, Muhammadan Rassoullâh » et que notre compréhensoin ne soit pas basé sur le Qu’ran & la Sunna Selon la Compréhension des Salafs Salih. Ce n’est pas un secret que les groupes armées khawarij en Palestine et en Syrie s’entretuent et se rendent mécréant mutuellement. Comment s’unir avec autant de bannière et emir différent.
Jabhat islamiya temoigne que l’ASL est en réalité une millice armée laïque. jabhat islamiya a temoigné également ,en vidéo‚ avoir capturé un combattant d’EIIL qui a reconnu être Judaïste. Ils expliquent qu’à la base jabhat islamiya était des resistants syrien puis que leur groupe s’est internationalisé. Le groupe de frêre resistant jabhat islamiya apprenent leur religion de Jarbou, Ghounayman et rejette le Gouverneur de l’Etat Salafi d’Arabie ainsi que les savants de la sounnah. jabhat islamiya n’a donc aucun lien financter avec l’Arabie et Savants

Publicités

Le Hezbollah reconnait participer aux génocide syrien


Le Hezbollah est un groupe terroriste armée chiite revendiquant l’adoration des tombeaux et la divination des êtres humains dont le Compagnon Ali ibn Abi Talib, la famille du Prophete Alayhi Salat wa Salam. Ceci est du grand Associationisme (Shirk Akbar).
Alors que le musulman croit au monothéisme pure (Tawhid) que ce soit dans l’Unicité de la Seignerie d’Allãh, dans l’Unicité dans l’adoration d’Allãh et dans l’Unicité dans Ses noms et Attributs,
Petit-fils d’un Franc-masson, Bachar al Assad est un membre de la secte alaouite dans laquelle le compagnon Ali ibn Abi Talib est équelle elevé en tant que divinité.
Ni l’Iran, ni le Gouvernement Syrien donc ne representent l’Islam, étant donné qu ils sont non-musulmans.
Ces sectes ont notament toujours combattu l’Islam comme c’est le cas Aujourd hui. En effet le Hezbollah a reconnu ce mardi leur participation aux meurtre des musulmans syriens. Les musulmans resistants sont parvenus à retirer l’armée oppresseur du Taghout Bachar Al Assad de certaines regions.