Poser vos questions aux sheikh Azhar Seniqra


Bismillâhi rRahmâni rRahîm

Chaque 15 du mois, La radio el houda acceuille le sheikh Azhar Seniqra afin d’organiser une serie de questions/reponses sur Paltalk.

Ce 15 juillet 2017, à 22h00 en france et 21h en algérie, cette serie sera in sha allah diffusé dans une room Paltalk appellée « Salafi Du Sud et d’Alès »

Le logiciel/l’application est disponible en telechargement et est compatible avec le PC, ainsi que les smartphones utilisant Android et IOS comme systèmes d’exploitation.

Selon le responsable de la radio el houda, Le sheikh comprend le français et peut egalement répondre en français.

Pour transmettre notre question au sheikh, l’organisateur indique qu il faut envoyer nos questions vers ce mail : faouzi30100@gmail.com avant le 13 juillet 2017

À partir de chaque 10 du mois, Il est possible de poser sa questions.

Source : Radio el houda

 

 

🚨 Bonne nouvelle pour nos frères et soeurs de France

 

Radio El Houda a le plaisir de vous annoncer une série de questions réponses avec le Noble Cheikh Azhar Seniqra حفظه الله et ça 1 fois par mois

in cha Allah les questions doivent être envoyées avant le 13 juillet

 

 

(☞ L’adresse pour l envoie des questions est sur l’affiche )

 

Publicités

Du Terrorisme à l’islam authentique


Au nom de Dieu le tout miséricordieux le très miséricordieux.


Au nom de Dieu le tout miséricordieux le très miséricordieux.

Comment le groupe takfiriste reconnu, Daesh, recrute t’il ? Comment parvient-il à corrompre les mères de l’humanité? à quel point la voie des pieux prédécesseurs(As-salafiya) est-elle différente de la voie des terroristes? à quel point les médias les plus connus mentent-ils?

Voici le Témoignage d’une Sœur :

« Aujourd’hui, si je tiens à faire ce témoignage c’est tout d’abord pour éviter à certains frères, certaines sœurs de se faire piéger comme je l’ai été wa Li-l-Llahi Al Hamdu par la permission d’Allah Sami’i l’Alimi tout s’est très vite arrêté…

J’étais dans les débuts de ma pratique religieuse donc j’essayais d’être pratiquante au maximum: je priais, je jeûnais tous les lundis/jeudis, je ne ratais pas un seul jumu’a pourtant ce n’est pas obligatoire pour la femme, c’est même préférable de prier chez soi, je lisais et j’apprenais chaque jour le Qur’an, etc.

J’avais tout juste 14 ans, je venais de porter le jilbeb, tout le monde ( y compris mes proches) m’a tourné le dos, on me disait que je gâchais ma vie, que je ne le porterais pas longtemps, que c’était ma crise d’adolescence etc.

Mais Subhana Allah j’avais une incroyable envie d’apprendre la science, c’était surprenant mais… Vers qui me diriger maintenant que tout le monde est contre moi, qui m’enseignerait la science ?

J’ai donc crée un Facebook comme plus personne ne me parlait, j’en avais besoin et je voulais connaître le début de l’islam, la vérité sur l’islam, j’ai donc posté en anonyme disant que je souhaitais rencontrer des personnes pour m’aider à avancer dans la religion… Chose que je n’aurais jamais dû faire!

Je suis tombé sur une sœur agréable, gentille, qui avait une certaine connaissance que je n’avais pas , qui parlait l’arabe etc. Je l’admirais pour cela, étant pieuse je l’écoutais donc attentivement et je suivais ses conseils à la lettre. Après plusieurs semaines je m’étais confiée à elle en lui racontant mes épreuves, mon enfance, mes appréhensions, ma motivation, mes peines, mes joies, ma solitude, etc.

Puis elle me dit alors qu’un frère pouvait m’aider à résoudre tout cela. J’ai donc accepté mais j’étais gênée. Elle me transféra alors son Facebook, le frère m’ajouta puis nous parlions au fil du temps, je lui racontai aussi mes problèmes, puis il me conseilla etc. Au début il était très calme et très doux. J’avais des faiblesses dans mes prières (prier à l’heure), j’avais des baisses de foi… Parfois on était en pleine conversation et il stoppait tout masjid pour lire le Qur’an ou pour écouter un prêche etc. Il se rendait toujours au ce qui augmentait mon admiration.

Un peu naïve dans les débuts, je me suis attachée à lui sans forcément le vouloir. Il me proposa alors au fil des mois de l’épouser, j’avais 15 ans à ce moment. Je lui avais répondu que j’étais trop jeune, que ma famille ne voudrait jamais, il insista en me disant que de toute façon je n’ai pas de mahram donc même si ma famille ne voulait pas, le mariage serait valide. Au fur et à mesure il m’envoya des hadiths sur le bienfait de se marier jeune, puis sur la Hijra, le fait d’émigrer en terre d’islam etc. Il me disait que le vrai islam se trouvait au Shâm en Syrie, que c’était là-bas que la loi d’Allah était mise en pratique. J’étais éperdument attachée à lui, je croyais en ses paroles, aveuglée par l’amour.

Progressivement j’ai voulu vivre avec lui, partir avec lui et oublier tous mes soucis ici. Il n’y avait que lui qui me comprenait, j’avais une terrible haine envers ma famille, mes amis… Le frère me disait que c’était des mécréants, qu’ils ne se soumettaient pas à la sharia (Loi d’Allah), qu’on devait leur couper la tête s’ils ne se repentaient pas, qu’il fallait que je le rejoigne en Syrie. J’avais peur de partir seule car même le train je ne l’avais jamais pris seule. Je lui dis alors que j’étais d’accord mais qu’une sœur devait m’accompagner car seule je risquais de paniquer. Je le répète je n’ avais que 15 ans mais physiquement j’en paraissais 20, ce qui était facile pour passer à l’aéroport…

Je continuais encore et encore à parler avec lui, ma haine augmentait de plus en plus, il me montrait des vidéos d’enfants, de femmes torturées, je m’effondrais et je pleurais sur leurs malheurs que l’on voyait dans chaque vidéo. Il m’avait envoyé des Hadiths où l’on pouvait lire qu’il fallait leur couper la tête. Ça m’a un peu refroidie mais je lui faisais confiance, il répétais sans cesse: « C’est la loi d’Allah! On tue les mécréants pour obtenir une terre musulmane! Un pays musulman où on applique la loi d’Allah! »

Il m’envoya alors des vidéos où il coupait des têtes avec d’autres frères. Au début j’eus très peur mais au fur et à mesure je regardais cela comme si je regardais un sketch de Gad El Maleh… C’était devenu normal pour moi, même dans la rue quand je marchais on m’insultait je répondais: » le sabre vous attend, le sabre vous attend! »… Allahuma al musta’an !Il me disait de quitter la France, de le rejoindre car la France serait la prochaine cible visée par les bombardements à cause de la loi interdisant le niqab !

Un autre jour, je venais encore de me disputer avec ma famille… Je me suis réfugiée dans ma chambre pour regarder des vidéos encore des vidéos toujours des vidéos… J’ai reçu un appel,c’était lui. Je décroche, en larme, je lui dis que j’étais prête à le rejoindre, qu’il pouvait me faire les faux papiers etc. Il me dirigea alors vers une sœur qui devait m’accompagner, elle aussi devait se marier là-bas, on a donc échangé pendant plusieurs semaines, on s’entendait bien, on avait la haine contre les musulmans qui ne suivaient pas notre voie…La sœur était chargée de récupérer les papiers, moi j’avais réussi à me faire un peu d’argent en demandant à ma famille prétextant que c’était pour aller au grec ou acheter des livres pour l’école.

La semaine de mon départ j’ai donc fait mon sac que je cachais dans l’armoire, un sac pas trop rempli pour ne pas me faire démasquer… Le frère m’avait dit de prendre le strict minimum (sous-vêtements, pyjama, deux/trois jilbabs/ 1 niqab/ et pour ce qui était des vêtements juste 2 tenues de rechange car il se chargerait de m’acheter le reste) il m’avait également dit d’enlever ma puce de mon téléphone une fois avec la sœur, de la casser et de la jeter afin qu’on ne nous localise pas. Mon sac était donc préparé, deux jours avant mon départ j’étais très angoissée à l’idée de partir, je ne savais pas ce qui allait m’arriver, ça faisait des mois et des mois que je parlais avec le frère mais bon… Je me suis dis qu’il fallait que je fasse la prière de consultation ! Je l’ai donc faite et le lendemain matin ( la veille de mon départ) j’ai désactivé mon compte Facebook, je ne souhaitais plus partir. Pourquoi ? Je n’en sais rien… Pourtant j’avais toujours cette haine contre les mécréants qui m’envahissait !

Je suis restée comme ça dans l’angoisse pendant à peu près deux semaines; puis pendant une semaine j’ai fais la prière de consultation et lors de mes sujud je demandais à Allah de me guider vers le droit chemin ! Le chemin de la vérité ! Des pieux et vertueux ! Et de me détourner du chemin de ceux qui ont encouru Sa colère !

Quelques jours plus tard je suis tombé sur un dars du minhaj salaf Salih. Lors d’une rencontre entre sœurs j’ai fait la connaissance d’une sœur, on a échangé longuement et je me suis confiée à elle. Le soir même elle m’a conseillé et m’a apporté les preuves et m’a éclairé au sujet des takfiri/khawarij, j’étais alors en larmes, en larmes… J’étais partagée entre la joie, le bonheur qu’Allah aza wa jaal m’a octroyé et qu’Il m’avait préservée de cela, et le dégoût de ma personne, comment avais-je pu être aussi naïve ? Comment avais-je pu être si méchante ?

Petit a petit j’ai appris les règles de base du minhaj, je me suis dirigée vers la croyance authentique , le tawhid , les trois fondements, les 4 règles al hamdu lillah malgré le fait qu’à plusieurs reprises j’ai essayé de trouver une erreur, une faille dans cette aqida, dans ce minhaj, je n’y ai jamais réussi… Subhana Allah !

Aujourd’hui j’ai plus de mal à jeûner tous les lundis et jeudis, je ne vais plus au jumu’â, je me suis éloignée de pas mal de personnes mais al hamdu li-Llahi je sais que ma aqida est sahiha, que mon minhaj est sahih ! Et je n’ai aucun doute à ce sujet !
Je suis toujours en conflit avec ma famille mais contrairement à avant je patiente et je fais preuve d’endurance, je fais preuve de sagesse en leur montrant la vérité, la voie des salafs, ce qui est difficile mais j’ai espoir en Allah !

Donc un petit conseil aux frères et aux sœurs :

« Ne vous laissez pas influencer par n’importe qui, soyez sincère, cherchez sincèrement la vérité, ne cessez pas d’invoquer Allah sur votre guidée , éloignez-vous de la mixité, et des mauvaises personnes… »

Qu’Allah raffermisse notre foi sur le haqq ! Qu’Allah nous guide sur minhaj al haqq !

Qu’Allah fasse de nous des femmes pieuses et vertueuses et qu’Il fasse de nos frères et hommes pieux et vertueux !

Qu’Allah nous accorde une science utile !

Qu’Allah nous éloigne des gens de l’innovation et nous rapproche des gens de la sunna !

Qu’Allah nous accorde un époux salih, wa une épouse saliha !

Qu’Allah nous accorde une descendance pieuse et vertueuse parmi les gens de la sunna qui n’encourront pas Sa colère ! »

source tirée de l’article original de sunna-magazine.com

Si vous souhaitez vous aussi transmettre votre témoignage  -> contact

Séminaire sur les Terroristes



Au nom de Dieu, le tout miséricordieux, le très miséricordieux.

 

Durant le SAMEDI 25 OCTOBRE 2014, le Séminaire: « Qui sont DAECH, Al-Qâidah et An-Nosrah à la lumière du Coran et de la Sounnah » s’était organisé à la Mosquée « Masjid Dar At-Tawhîd ».

Ce séminaire organisé par des prédicateurs suivant la voie des pieux prédecesseurs(Salafis), concernait la voie des kharijistes takfiristes(que les médias appellent Djihadistes) et leur difference avec la voie du dernier des Prophetes, Muhammad, que la prière et la paix de Dieu soit sur lui.

Les trois conférenciers lors de ce Séminaire étaient:
Maher Abu Ibrahim avec comme sujet : La différence entre la croyance des kharijistes et des gens de la Tradition Prophétique.

Sidati abu Abderrahman qui est recommandé par le Savant du Hadith, Wasiou LLâh Abbas, avec comme sujet : Les kharijistes, de leur apparition jusqu’à nos jours, (dont l’audio est ici)

Et Uthmân Abu Laïth , recommandé par le Savant  Wasiou llâh Abbas, avec comme sujet :  Les similitudes entre les premiers kharijistes et les contemporains à travers les textes. (dont l’audio est ici )

Le Savant du hadith, Wassiou Allâh Abbas, y avait également effectué une intervention téléphonique depuis l’Arabie.

 

source : Dourous sounnah et http://www.institutsounnah.com/qui-sont-daech-al-qaidah-et-an-nosrah-a-la-lumiere-du-coran-et-de-la-sounnah

Séminaire : LES DANGERS DE LA HADDADIYA


Bismillâhi rRahmâni rRahîm

Du samedi 31 Mai 2014 au dimanche 1er Juin 2014 ,la mosquée As-Salam de  Maisons-alfort(veuillez cliquer ici pour l’addresse)organisait un séminaire ayant comme thême principal « LES DANGERS DE LA HADDADIYA » avec neuf participants.

Ces 9 conférenciers étaient :

-l’imam Kamel Abu AbdelWahab ,
Abdelkarim de Montreuil (du site moustaqim.fr),
Uthman Abu Layth Al-Armany(recommandé par Cheikh Wasiullâh Abbas) d’Institut Sounnah,
Cheikh Lakhdar Abu Abdillah(recommandé par Cheikh Wasiullâh Abbas) du site lavoiedroite,
-l’imam Amjed Abu Zaynab (recommandé par Cheikh Wasioullâh Abbas),  
Sidadi Abu Abderrahman (recommandé par Cheikh Wasiullâh Abbas) ,
Hassan Abu Asma ,
Medhi abu ibrahim
-et Aïssa abu abdillah.

 

Le séminaire débuta officiellement le Samedi à 10h du matin jusqu’à icha mais se termina dimanche avant la prière du Maghrib.
Cet mosquée possede également une salle pour les soeurs.

 

source : Abou Souleyman Tijara Islamiya

Le Takfiriste Abu Hamza travaillait pour les Services secrets Anglais


Au nom de Dieu, le Misericordeur, le très Misericordieux

Abou Hamza al Mirsi, fortement supporté par les groupes takfiristes SHARIA4BELGIUM et SHARIA4UK, est connu pour ses discours dangereux, ses soutiens aux innovation religieuses (dont les attentats et les revoltes inconditionnées) et son suivie de la voie des Kharijites dont Ussama Ben laden et Al Qaida en sont la grande réference.

 

Par Haine envers l’islam pure, les Médias se servent volentairement de ce genre d’égareur ou groupe(AQMI, BOKO HARAM, etc…) afin d’appeller ceci volontairement L’ISLAMisme, Le JIHADisme, Le SALAFisme alors que ces 3 choses pures sont innocentes de ces choses-là(Kharijidme,Terrorisme,Takfirisme) et sont réfutés par Allâh(Quran), par son dernier prophete(Hadith), par les pieux prédecesseurs et leurs successeurs dans la voie droite.

De nombreux savants Salafi ont nommé BEN LADEN un DIABLE.

 

Le 8 MAI 2014, Abou Hamza dévoile avoir été mis en service par le MI5 depuis 1997 pour effectuer des discours takfiristes.

+5000 personnes pour la prière mortuaire du Savant Zayd


Bismillâhi rRahmãni rRahîm

Aujourd’hui, ce Samedi 15 Mars 2014, Plus de +5000 musulmans ont effectués la prière mortiaire sur le Grand savant de la Sounnah, Zayd Al Madkhali.

L’imam Ibn Al Moubarak disait : la mort est un honneur pour tout musulman qui répond à Allah tout en étant sur la Sunna, et véritablement à Allah nous appartenons et vraiment à Lui, nous retournerons.

Le Jihad d’Al Qaida est étrangé au véritable Jihad


Au nom d’Allâh, le tout Miséricordieux, le très Miséricordieux.

Revendication de l’attentat sur un hopital au Yemen par un groupe takfiriste kharijiste


Le Jihad des Kharijiste d’Al Qaida n’est pas conforme à la beauté divine de la lutte dans laquelle il y est interdit de tuer des innocents,femmes, personnes agés, enfants et ceux qui ne combattent pas, ainsi que détruire les biens d’autrui ou les elements de la nature, violer, etc…

Pour Rappel, Al qaida et Ben laden étaient des anciens saoudiens chassé de l’Arabie Saoudite pour leur kharijisme extreme et le leader a eu sa nationalité retiré, et celà des années avant que les USA ait un quelconque problême avec Al Qaida. D’ailleurs certains américains doûtent encore aujourd’hui d’une reel guerre entre eux. Le « Salafisme »(Voie des pieux des predecesseurs) est donc innocent du « Kharijisme/Takfirisme ».

Les savants de l’Islam divergent sur la mécréance des Kharijistes; certain parmi eux disent que le combat des kharijistes est un combat au sentié du diable. Les Oulémas disent d’appeler toute police

Voilà le jihad que revendique al qa’ida :

(MAJ) Seminaire le 06 et 07 Juillet a Montpelier



Au Nom de Dieu, Ar-Rahmãn, le très miséricordieu.

Du 06 au 07 Juillet 2013, l’association Al-Istiqama organiserait un séminaire ayant comme thêmes principaux : L’Unicité de Dieu, la Voie des Pieux Predecesseurs et la Jurisprudence .

Les cours durant le séminaire, étant à l’adresse suivante 36 Bis Rue Saint Exupery Z.A La Lauze 34430 St Jean de Vedas, étaient dispensés par des conférenciers connus comme Medhi Abou Abderahman d’Angletterre, Ammar de Medine, mais également Abou Jamil rRahman.

Ce séminaire débuta le Samedi 6 à 10h du Matin et finit le Dimanche 7 après le coucher du Soleil .

L’accueil était à partir de 7h30 et il y était disposé des Salles de conférences et d’ablutions séparées hommes/femmes (entrée séparées) , ainsi que la Possibilité de dormir sur place(Prévoir sac de couchage) .

Partie d’Audios du séminaire :
http://www.spfbirmingham.com/index.php/audio-ecouter-les-cours/seminaires/seminaires-2013/164-dawrah-montpellier-juillet-2013.html

source : http://islam-montpellier.com/index.php/seminaires/seminaire-2013/44-seminaire-6-7-juillet